Le dispositif d'endormissement Dodow - Mam'Advisor by MagicMaman Parents Jury 2019/2020


Dodow est un dispositif d'endormissement,
qui a vu le jour grâce à :
• Greg,
polytechnicien un peu rationaliste qui a découvert la méditation à Stanford (Etats-Unis),
qui s'est rapidement rendu compte que sciences et pratiques alternatives avaient un atome crochu
• Gui,
intéressé par la culture orientale et féru de yoga, le bien-être est son univers.
Spécialiste des produits de santé, il a déjà développé des produits innovant pour L’Oréal
• Pierre,
des pensées toujours plein la tête, il était incapable de couper le fil pour s’endormir.
Avant de dessiner Dodow, ce designer couche-tard innovait pour Unilux (lumière et bien-être dans les espaces de travail)
• Alex,
qui a réussi à guérir de ses insomnies après de longues heures de pratiques méditatives,
il s'est alors dit qu'il existait sans doute une solution plus simple pour aider les insomniaques.
Il a donc rassemblé une équipe pour créer Dodow !

Certains sont insomniaques,
d'autres on fait le constat qu'aucune solution simple n'existait,
et qu'il fallait des personnes pour changer les choses
afin de réduire la consommation de médicaments,
ils ont décider de regrouper leurs compétences dans de multiples domaines,
tels que les sciences, le design, la méditation, la programmation et le yoga,
afin de développer Dodow !

Il faut savoir que le développement du produit aurait été impossible,
si Unilux (leader français des lampes de bureaux) n'avait pas collaboré
industriellement, humainement et logistiquement.

"Notre ambition est d'apporter aux dix millions de français souffrant de problèmes
de sommeil une solution simple, naturelle, économique et efficace
leur permettant de retrouver le sommeil."

La promesse est telle, que je ne pouvais qu'avoir envie de le tester !


Dodow est français : ce qui est un point qui ne peut que me plaire, forcement.

Dans sa petite boîte, un boitier blanc, avec une petite LED et une surface tactile.
LED qui projette une lumière bleutée au plafond.

Dodow a deux modes :
• la lumière peut être activée 8 minutes
pour cela, il faut toucher la surface tactile une seule fois
• ou 20 minutes
il faut alors toucher la surface tactile deux fois.


Il s'éteint seul, à la fin du cycle choisit.
Mais il peut s'éteindre avant,
en gardant le doigt appuyé pendant au moins trois secondes sur le tactile.

L'intensité lumineuse peut se modifiée.
En effet, si elle ne vous convient pas, trois intensités lumineuses différents sont disponibles.
La modification se fait par une manipulation avec la surface tactile, très simple à effectuer.

Trois piles sont nécessaires pour faire fonctionner le Dodow.
 C'est le petit défaut que je pourrais soulever.
J'ai une préférence pour les appareils à batterie.
C'est donc le point à améliorer, de mon point de vue, sur ce produit.


Cela fait bientôt deux mois que Dodow projette
un halo de lumière bleue sur le plafond de ma chambre.
Il me suffit alors que le regarder,
et de synchroniser, sans forcer, ma respiration avec la lumière.

Une inspiration quand le halo s'étend,
une expiration quand le halo se rétracte.

Une respiration abdominale (avec le bas du ventre) est conseillée.
Mais il n'y a pas de bonne méthode :
il faut rester passif, ne pas se forcer pour s'endormir.
Le corps sait le faire seul, Dodow ne fait qu'accélérer le processus.


De nature à plutôt beaucoup cogiter, j'ai toujours eu du mal à m'endormir.
Sauf le temps de mes trois grossesses !
L'endormissement n'est pas le seul problème,
il y a aussi les phases d'insomnies fréquentes.
Une fois réveillée, à n'importe quelle heure,
je peux mettre jusque deux heures à retrouver le sommeil...

Ce dispositif d'endormissement est alors mon allier imparable !

Je ne peux maintenant plus m'en passer.
J'avais l'appréhension que le halo dérange mon mari,
mais ce n'est absolument pas le cas.

Fini les soirs à trouver le sommeil après plus d'une heure
à faire de nombreux tours dans mon lit.
Ma attention est portée sur ma respiration, alors calée sur la lumière battante,
ne pensant alors plus à rien.

Mon organisme se fatigue alors plus vite,
pendant l'exercice de respiration,
et fini par lâcher prise pour laisser mon corps se reposer.

Au début, je voyais le Dodow s'éteindre après les 20 minutes d'exercices.
Au bout de deux mois, je ne le vois pas s'éteindre après les 8 minutes.
Mon esprit, mon corps, ont pris l'habitude de ce petit rituel
qui me plonge dans le sommeil beaucoup plus rapidement.


Dodow est un petit boitier blanc,
que l'on ne remarque pas, posé sur ma commode blanche, elle aussi.
Il ne prend pas de place, et se glisse même facilement dans la valise lorsque je me déplace.
Il manquerait même une petite housse de transport, afin d'être sûr de ne pas l’abîmer durant le voyage !

Vous l'aurez certainement compris,
je suis extremement ravie et conquise d'avoir fait la connaissance de
ce dispositif qui a été adopté avec un grand succès !

Mes nuits sont plus longues, grâce à mon endormissement, apaisé, plus rapide.
Merci Dodow !


Le Dodow est conseillé à partir de l'âge de six ans.
Son prix est dégressif si vous en commandez plusieurs.
(-20% pour l'achat de 2 dodow soit 78€uros
-32% pour l'achat de 3 dodow soit 99€uros.)

Dodow vous offre également la possibilité de tester 100 nuits,
satisfait ou remboursé !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Une présentation s'impose.

Pourquoi, pourquoi pas... Après des mois de réflexion, je me lance enfin ! Je me prénomme Vinciane, jeune femme de vingt-huit ans, ...